Carte utopique collective – 2012

Lors du festival Fureur de lire, fondé sur la thématique de l’utopie, nous conduisions un workshop participatif avec John Jordan et Isabelle Fremeaux  ( The Laboratory of Insurrectionary Imagination). Cet atelier était composé d’une équipe de 8 artistes, activistes, urbanistes et géographes ainsi que du public ; et ce durant une semaine. De 10h à 18h nous étions là pour penser la représentation d’une Genève utopique : sensible, vive et créative, alternative, collaborative, résistante, sauvage ?… Nous avancions progressivement (et grâce à un mode de concertation consensuel) en questionnant les critères ou caractères de ce qui nous semblaient fédérateurs d’utopies. Nous voulions engager une réflexion d’ordre éthique. De sorte que de 18h à 20h, nous invitions le public à intervenir sur nos propositions, à composer avec ces mêmes questions.